Bien dormir : l’importance du matelas

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Avant de réfléchir aux petits aménagements qui peuvent rendre votre chambre plus accueillante et avant d’opter pour les différentes astuces qui permettent de bien dormir ou de lutter contre l’insomnie : vous êtes vous déjà demandé si votre literie était adéquate ? Il n’y a pas de secrets : avec un mauvais lit (ou un lit qui ne vous convient pas à vous !) vous dormirez mal. Que ça soit parce qu’on a trop chaud, parce qu’on sent son conjoint bouger tout au long de la nuit ou parce qu’on s’enfonce dans le lit de façon désagréable, une mauvaise literie peut de toute évidence gêner le sommeil et même être source d’insomnies.

L’élément central de la literie, c’est le matelas. Bien que de toute évidence, d’autres éléments (sommier, couvertures et draps) aient eux aussi une importance non négligeable, c’est bien le matelas qui assure 80% de votre confort dans un lit. Il maintient votre dos tout en étant assez moelleux pour être confortable et assez aéré pour que vous ne souffriez pas de la chaleur.

Mais puisque tous les matelas ne conviendront pas à tout le monde, aujourd’hui, chez lumino-thérapie, on vous propose de faire le point sur les différents critères à prendre en compte lors du choix de votre matelas.

Une largeur suffisante

Déjà, il vous faudra choisir un format. Vous êtes en couple et vous ne dormez pas bien la nuit parce que vous êtes gêné par les mouvements de votre conjoint ? C’est sans doute que votre matelas est trop étroit. Vous auriez alors tout intérêt à opter pour la taille supérieure. A deux dans un lit, on souffre vite du manque d’espace. On est souvent dérangé par le mouvement, systématiquement réveillé lorsque l’autre se lève et on peut aussi être très gêné par la chaleur que dégagent les corps. Tout ça concoure à nuire à la qualité du sommeil.

En règle générale, même seul, on dort bien mieux dans un lit assez large. Alors si la taille de votre chambre et l’état de vos finances le permettent, n’hésitez pas.

Un degré d’aération convenable

Comme on vient de l’évoquer brièvement ci-dessus, la chaleur ressentie pendant la nuit peut être un sérieux frein au sommeil. Outre la hausse de température due à une trop grande proximité des corps, la sensation de « trop chaud » dans un lit est également bien souvent causée par un matelas non adapté. Pire, certains matelas pas assez aérés n’absorberont pas bien l’humidité dégagée par le corps pendant la nuit et on peut alors se réveiller avec la très désagréable sensation d’être mouillé ou bien de baigner dans une sorte de moiteur. Quelques pistes pour éviter cela :

  • Ne choisissez pas un matelas trop mou. Le corps s’enfonce dans de tels matelas et ce demi-ensevelissement est source de chaleur et de transpiration.
  • Choisissez bien votre matelas. Différentes sortes de matelas existent et en fonction de la technologie employée l’air va plus ou moins bien circuler à l’intérieur.

Un matelas à ressort par exemple permet une très bonne circulation de l’air, mais à terme quand il se fait vieux on peut être gêné par les ressorts.

Les matelas en mousse sont intéressants également et on en trouve de nos jours d’assez bonne qualité. Par contre, les matelas en mousse à mémoire de forme auront tendance à être plus chauds (car plus enveloppants).

Enfin, il y a les matelas en latex, qui sont très bien. Cependant, pour ne pas avoir trop chaud, mieux vaut privilégier des matelas composés en partie de latex naturel car ils sont en général plus aérés.

 

Un bon maintien

On arrive maintenant à un point crucial de cet article. L’aspect qui a sans doute la plus grande importance dans le choix d’un matelas, c’est la qualité de maintient du dos qu’il permet. Vous trouverez en effet différentes options en termes de dureté de matelas : du plus souple et moelleux au plus dur, il est parfois difficile de s’y retrouver.

L’erreur ici serait de considérer qu’un lit se doit d’être le plus moelleux possible. En réalité pour prendre soin de votre dos comme pour profiter d’un sommeil de qualité, votre matelas doit pouvoir maintenir convenablement votre dos et ne pas courber votre colonne vertébrale. Mais cela n’est pas non plus une raison pour choisir le lit le plus dur que vous trouveriez : celui là risquerez de vous faire mal au niveau des hanches ou des épaules, surtout si vous dormez sur le côté.

Bien choisir son matelas : une question de taille (et de poids !)

Le degré de fermeté qui vous conviendra le mieux va dépendre avant tout de votre rapport poids/taille. Ainsi, plus vous serez légers, plus votre matelas pourra être mou car vous risquez moins de vous enfoncer dedans et de déformer votre colonne. A l’inverse, pour les grands gabarits, le mieux est de privilégier un matelas plus ferme qui assurera un bon maintient à votre dos.

Bien choisir son matelas : pensez à votre position

Il est aussi important d’adapter votre choix de matelas à vos habitudes de sommeil. Ainsi, il n’est pas recommandé d’en choisir un trop dur si on a l’habitude de dormir sur le dos ou sur le côté. En effet, les parties plus « volumineuses » du corps telles que les hanches ou les épaules risqueraient d’en souffrir. A l’inverse, un matelas trop mou ne sera pas non plus adapté aux personnes dormant sur le ventre : ils risqueraient de leur courber la colonne vertébrale.

 

Voilà, ce sera tout pour notre petit zoom sur l’importance du matelas pour bien dormir. On espère que nos quelques conseils vous aideront à faire le meilleur choix possible et participeront à l’amélioration de votre sommeil ! A très bientôt !

Ca pourrait vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Nos comparatifs