Insomnie : « je n’arrive pas à éteindre mon cerveau »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le moins qu’on puisse dire, ce que nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil. Il y a les bons dormeurs, capables de tomber dans les bras de Morphée un peu partout, à toute heure et très rapidement, et puis il y a ceux pour qui l’exercice apparait beaucoup plus compliqué. Pour cela, trouver le sommeil est parfois chose difficile, voire très difficile. Alors, on se tourne, on se retourne dans le lit, mais pas moyen : ça ne vient pas.

Ce qui semble compliqué, c’est que pendant que l’on peine à s’endormir, notre cerveau semble vagabonder. On se remémore de vieilles anecdotes, on repense à des détails de notre journée, on s’angoisse à propos d’un évènement à venir, etc. En bref, notre cerveau semble être en ébullition et dans ces conditions, dormir apparait comme une chose impossible.

Pour ceux qui ont déjà essayé les exercices de méditation, relaxation, sans succès, on vous offre aujourd’hui quelques conseils afin que vous puissiez enfin réussir à mettre votre cerveau sur pause, le temps de vous endormir.

Pas d’acharnement surtout !

L’erreur qu’il faut à tout prix s’efforcer d’éviter, c’est de s’obstiner dans son lit en se disant toutes les deux minutes « il faut dormir, maintenant ! ». Plusieurs raisons peuvent en fait expliquer votre incapacité à trouver le sommeil, et le manque de volonté en fait rarement partie ! Il se peut par exemple que vous ayez tout simplement « rater le train du sommeil », que vous souffriez des conséquences d’un décalage de rythme ou alors que vous ne soyez pas assez détendu pour vous endormir.

Quelque soit la raison de votre difficulté à trouver le sommeil, vous ne devez jamais y répondre par une crispation et un acharnement, car pour différentes raisons vous risqueriez d’aggraver les choses :

  • En vous focalisant sur l’injonction de dormir, vous n’arriverez jamais à vos fins.
  • Ne pas réussir à trouver le sommeil va alors engendrer une frustration, un stress qui va venir aggraver la situation.
  • A terme ce genre de comportement peut induire un problème d’insomnies chroniques. En effet, à force d’échecs malgré son acharnement, l’individu peut développer une véritable angoisse liée au sommeil. Persuadé qu’il va devoir lutter tous les soirs pour parvenir à s’endormir, il en viendra alors à ressentir un stress nocif qui l’empêchera de trouver le sommeil.

Quelques astuces pour s’endormir

Si le sommeil ne vient pas, le mieux est alors de sortir du lit (le lit ne doit pas devenir LE sanctuaire de l’insomnie) et de chercher une activité qui vous aidera à vous détendre et à vous débarrasser de vos angoisses.

Attention cependant, toutes les activités ne sont pas envisageables si vous espérez finir par vous endormir. On oubliera par exemple les écrans (télé/smartphone/tablette/ordinateur) qui diffusent une lumière bleue qui stimule l’éveil. On évitera également les activités sportives : même si elles peuvent fatiguer le corps, elles ne le préparent pas au repos. Quelques idées pour vous aider à trouver le sommeil :

  • Conservez une ambiance calme.

Pas de lumière trop vive, pas de musique énergique ou forte.

  • Buvez une tisane

Posez-vous tranquillement dans votre salon et préparez-vous une tisane (surtout pas de café ni ne thé, les deux contiennent de la caféine, un excitant). N’oubliez pas d’aller faire pipi avant de vous coucher pour ne pas être gêné par une envie d’uriner pendant la nuit.

  • Lire un roman.

La lecture est l’activité de détente par excellence. Votre cerveau qui bouillonne peut ainsi se focaliser sur autre chose et parviendra probablement peu à peu à s’apaiser. Quand les premiers signes de fatigue se feront sentir (besoin de relire plusieurs fois la même phrase par exemple) vous pourrez retourner dans votre lit.

  •  

Pour les plus angoissés d’entre vous l’écriture peut être une solution. En couchant sur le papier toutes les choses qui vous préoccupent, vous pouvez ainsi tenter d’alléger votre esprit.

 

Voilà, on espère que nos petits conseils vous aideront à trouver le sommeil. On vous dit à très bientôt !

Ca pourrait vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Lampes de luminothérapie : nos guides