Zoom sur la thermothérapie

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Aujourd’hui on va vous parler d’une technique médicale très ancienne : la thermothérapie. Peut-être que ce terme ne vous dit rien, et pourtant, il est presque certain que chacun d’entre nous y a déjà eu recours, même sans forcément le savoir. Une bouillotte pour soulager les maux de ventre ? Une bonne douche chaude pour faire passer une migraine ? Rien de plus banal, et pourtant, ce sont des procédés appartenant à la thermothérapie.

Vous l’aurez compris : la thermothérapie, c’est l’art de soigner ou soulager par la chaleur. Mais quel est l’impact réel de la chaleur sur nos organismes ? Quelles pathologies ou quels symptômes la thermothérapie permet-elle de soigner ? Comment se pratique la thermothérapie ? Pour découvrir cette technique de soin ancestrale, on va essayer de tirer au clair ces différentes questions.

Définition et bienfaits de la thermothérapie

Comme on vient de l’évoquer, la thermothérapie est une discipline médicale, visant à soigner un trouble ou plus souvent à en soulager les symptômes et qui utilise pour cela la chaleur. Une source de chaleur est ainsi employée (il peut s’agir de bouillote, de crème ou solutions chauffantes, de coussin, de lampes, etc.) afin de réchauffer le corps dans sa totalité ou seulement de façon localisée.

La chaleur peu avoir de nombreux impacts positifs pour l’organisme. Elle a pour premier effet de dilater les vaisseaux sanguins et de stimuler la circulation sanguine, favorisant ainsi l’oxygénation du corps, l’élimination des toxines (qui peuvent former des points douloureux lorsqu’elles s’agglutinent), stimulant également par la même occasion le système lymphatique.

Aussi, et c’est un fait bien connu des sportifs, la chaleur permet de détendre les muscles. Aussi, lorsque l’on pratique un massage à la chaleur, on peut agir directement sur la perception qu’a notre cerveau de la douleur. En gros, le message « douleur » qui circule par notre système nerveux est atténué.

Enfin, la chaleur enclenche le processus physiologique de transpiration, ce qui permet là aussi aux toxines d’être éliminées et à la peau d’être assainie. Les pores se dilatent et il est alors possible de se débarrasser plus facilement et efficacement des impuretés qui y sont piégés.

Les applications concrètes de la thermothérapie

Alors, concrètement, quand peut-on utiliser la thermothérapie ? Quels symptômes ou maladies peut-on soulager grâce à la chaleur ?

 Maux de tête

La thermothérapie permet de soulager voir même de soigner certains types de maux de tête. Il peut arriver par exemple, que l’on souffre d’un mal de tête à cause d’un nœud musculaire au niveau de la nuque. Ces petites contractions peuvent être soulagées grâce à la chaleur qui va venir détendre les muscles. C’est pour ça qu’une bonne douche chaude fait tant de bien quand on souffre de migraine !

Les douleurs musculaires

Aussi, la chaleur à un impact très positif sur certaines douleurs musculaires. En détendant les muscles, elle permet de traiter efficacement les cas de raideurs musculaires. Par contre, attention ! Il ne faut pas utiliser la thermothérapie pour traiter les blessures musculaires de type élongations, déchirures, ou claquages, qui nécessiteront quant à elles l’application de froid.

Les douleurs articulaires

La thermothérapie permet également d’atténuer les douleurs articulaires. Elle est d’ailleurs utilisée depuis longtemps pour soulager les personnes souffrant d’arthrose.

Le stress

En détendant les muscle et en favorisant l’oxygénation de l’organisme, la chaleur agit directement sur le stress et ses effets néfaste. La thermothérapie permet au sujet d’abaisser son niveau de stress, de se détendre, et parfois de retrouver le sommeil.

 Certaines maladies chroniques

La thermothérapie permet également de traiter certaines douleurs chroniques qui apparaissent notamment avec l’âge. On a déjà évoqué l’arthrose, mais on pourrait également parler des douleurs rhumatismales, des crises de sciatiques ou encore des lumbagos, que la chaleur permet de rendre bien plus supportable.

L’acné et autres problèmes de peau

Enfin, comme on l’a déjà dit plus haut, l’exposition de la peau à une source de chaleur induit plusieurs réactions physiologiques. La transpiration, qui permet d’éliminer les toxines et ainsi d’assainir naturellement l’organisme et la peau, mais aussi la dilatation des pores. Lorsque les pores de la peau sont ouverts, il est alors plus facile de se débarrasser de l’excès de sébum, cause principale de l’acné.

Les outils de la thermothérapie

Puisque la thermothérapie est une discipline de soins ancestrale, elle englobe d’innombrables procédés. En voici quelques-uns :

  • La bouillote : simple et efficace.
  • Le coussin chauffant : particulièrement adapté pour traiter les maux de tête et les douleurs du haut du dos.
  • Baume ou crèmes chauffantes : l’effet chauffant est activé par le massage.
  • Patchs chauffants : autochauffant grâce à une réaction physique, durée de 8 heures environ.
  • Saunas ou hammams : action sur le corps entier, très bon pour éliminer les toxines et stimuler la circulation sanguine de tout le corps.
  • Saunas faciaux : employé principalement pour les soins du visage.
  • Lampes infrarouges : très efficace, permet de cibler une zone douloureuse et de la traiter en l’exposant à des rayons chauffants. Particulièrement indiqué en cas de douleurs chroniques articulaires, de lumbago ou de raideurs musculaires.

Ca pourrait vous interesser

Astuces & Bien-Être
Zoom sur la phytothérapie

Aujourd’hui, on va s’intéresser à une autre médecine douce, parfaitement compatible avec la luminothérapie et qui peut très bien se pratiquer en complément de celle-ci.

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Nos comparatifs