Comment arrêter de ronfler la nuit : les meilleurs astuces anti-ronflement

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Zoom sur un problème anodin, très répandu et néanmoins particulièrement gênant : le ronflement chronique. Les sujets qui en sont victimes pourront en témoigner : ronfler la nuit peut très vite devenir extrêmement embêtant. Gênant pour soi, car on dort mal, et surtout gênant pour sa moitié, qui la plupart du temps fait l’objet d’insomnies répétées, d’éveils nocturne et donc de fatigue chronique. Mais comment arrêter de ronfler la nuit ? C’est ce que nous allons voir ici. Mais tout d’abord : petit rappel sur ce qui provoque les ronflements.

Pourquoi ronflons-nous ?

Le ronflement se produit lorsque l’air ne peut pas circuler librement par le nez et la bouche pendant le sommeil. Pendant le sommeil, la langue et les muscles du cou se détendent, fermant partiellement les voies respiratoires supérieures ; ce rétrécissement provoque une vibration qui se fait entendre comme un ronflement.

Le rétrécissement des voies respiratoires peut être causé par une multitude de facteurs, notamment l’enflure des amygdales, l’excès de poids autour du cou, l’anatomie (comme la structure de la mâchoire, du nez, de la langue, de la gorge et du palais), la position de sommeil (couché sur le dos), les problèmes nasaux et de sinus, et même l’alcool.

Incidences et dangers du ronflements

Le ronflement n’affecte pas seulement le sommeil de votre partenaire, mais peut aussi affecter la qualité de votre propre sommeil. Un ronflement grave peut également être le signe d’une maladie grave comme l’apnée obstructive du sommeil (AOS). L’apnée obstructive du sommeil est caractérisée par des “apnées” (arrêt complet de la respiration) pendant une période variant de quelques secondes à une minute. L’AOS a été associée à des complications cardiovasculaires et constitue un facteur de risque d’hypertension (haute pression) et d’insulinorésistance. Il est associé aux crises cardiaques, à l’arythmie cardiaque et aux accidents vasculaires cérébraux. Sans oublier la fatigue et l’irritabilité constantes dues à un manque de sommeil de qualité.

Le SAOS est une maladie incroyablement grave qui peut être mortelle. Le traitement du ronflement peut être bien plus qu’une simple nuit de sommeil pour votre partenaire et vous-même, Arrêter de ronfler la nuit peut vous sauver la vie.

Cela peut également se produire chez les enfants (généralement en raison d’une hypertrophie des amygdales bloquant partiellement les voies respiratoires) et a été associé à : un retard de croissance et de développement, des difficultés de concentration, un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) et l’énurésie. Elle n’est pas toujours associée à la somnolence diurne.

Solutions pour arrêter de ronfler la nuit

Nous avons déjà évoqué l’importance d’une bonne nuit de sommeil, et elle est tout aussi importante pour votre partenaire. À moins d’avoir été continuellement réveillé par un ronfleur bruyant, vous ne comprenez pas la frustration d’avoir votre sommeil continuellement interrompu.

Le sommeil est incroyablement important pour les enfants. Le sommeil permet aux enfants de se développer à la fois physiquement et mentalement, sans quoi les développements de repos rajeunissant dans ces deux domaines risquent d’être retardés. Les enfants qui ne dorment pas bien sont également plus susceptibles d’avoir des problèmes de comportement et des difficultés à se concentrer à l’école.

Pour arrêter de ronfler la nuit, il existe différents appareils. Pour en savoir plus à leur sujet, on vous conseille de consulter le site Lumino-thérapie.eu . Vous trouverez dessus une sélection de lampes de luminothérapie qui vous aident à arrêter de ronfler la nuit. Et plus globalement, à améliorer la qualité de votre sommeil.

Un sommeil de bonne qualité est la clé pour mener une vie saine. Les différents patients ont été étonnés par la quantité d’énergie dont ils disposent après avoir utilisé un appareil anti ronflement. Un mauvais sommeil peut causer des problèmes dans tous les aspects de votre vie, de votre humeur, à votre poids et à votre performance au travail.

Si vous ronflez, ou si vous soupçonnez que vous ronflez, une étude du sommeil doit être effectuée pour exclure l’AOS. Si le Syndrome d’apnée du sommeil est diagnostiqué, il existe des solutions qui peuvent être mises en œuvre pour le gérer et, espérons-le, l’arrêter. Il s’agit notamment d’une machine CPAP (pression positive continue des voies aériennes) ou d’une attelle d’avancement mandibulaire (semblable à un protège-dents qui fait avancer la mâchoire inférieure, ouvrant ainsi les voies aériennes).

Il suffit parfois de perdre du poids, de diminuer la consommation d’alcool ou d’arrêter de fumer pour arrêter l’AOS. Chaque personne sera diagnostiquée et prise en charge de manière appropriée en fonction de ses besoins individuels. Arrêter de ronfler est quelque chose de très important. Il ne faut pas sous-estimer ça.

Ca pourrait vous interesser

sieste
Astuces & Bien-Être
Que fait l’ORL ?

L’ORL est une spécialité médicale qui s’occupe du diagnostic et du traitement des maladies de l’oreille, du nez et de la gorge. Elle est également

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Lampes de luminothérapie : nos guides