Mieux dormir grâce à l’huile de CBD

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

A cause de nos modes de vie modernes, les troubles du sommeil tels que l’insomnie ou les problèmes de stress ou d’anxiété ont tendance à nettement augmenter. Difficile en effet de trouver le repos et de se sentir apaisé lorsque tout nous pousse à considérer le temps d’inactivité et d’improductivité comme du temps perdu. Pire : comme de l’argent perdu !

Face à ces difficultés pour trouver le sommeil, un remède est tout trouvé. Les somnifères. Avec eux, enfin, on dort. Mais ces pilules soi-disant miracle ont un côté sombre qu’on commence à bien connaitre. Elles ne favorisent pas un sommeil de qualité, elles créent une dépendance et elles engendrent de nombreux effets secondaires gênants (voir même dangereux !).

Alors, comment dormir la nuit sans somnifères ? Peut être que l’huile de CBD pourrait aider à trouver le sommeil de façon plus naturelle et surtout plus saine.

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

Le CBD désigne une molécule que l’on trouve dans le chanvre et qui fait partie des substances actives dites « cannabinoïdes » au même titre que le THC. Mais à la différence de ce dernier, dont la réputation sulfureuse tient au fait qu’il puisse modifier l’état de conscience des sujets qui le consomment, le CBD n’a aucun effet psychoactif. Très présent dans la variété de cannabis à portée thérapeutique, le CBD possède surtout des vertus apaisantes qui sont capable de calmer aussi bien les maux du corps que ceux de l’esprit. Autrement dit : le CBD permet d’agir contre les états d’anxiété légers et sur le stress mais aussi sur certaines douleurs musculaires ou neuropathiques. Pour plus d’infos sur les effets du CBD, rendez-vous sur www.cannanews.fr.

Pour prendre du CBD, il n’est bien sûr pas recommandé du fumer du cannabis. Premièrement, parce que le THC pourrait venir contrecarrer voire inverser les effets bénéfiques du CBD jusqu’à parfois plonger l’usager dans un été de détresse psychique plus grand encore. Ensuite, la combustion et l’inhalation de fumée peut avoir de graves conséquences sur la santé. Aussi, puisque pour être fumé, le cannabis est la plupart du temps mélangé au tabac, on risque de tomber dans un état de dépendance au tabac. Enfin, la consommation de cannabis est illégale en France. Pour consommer du CBD seul et sans risquer sa santé, il faut donc trouver d’autres moyens. Un des moyens parmi les plus faciles et efficace, c’est l’huile de CBD, que l’on absorbe par voie orale ou que l’on utilise pour masser des muscles endoloris.

Ou trouver de l’huile de CBD ? On trouve des produits à bas de CBD un peu partout sur internet et de nombreux sites proposent leur sélection d’huile CBD pas cher. Bientôt, ces produits se trouveront également très facilement dans de nombreux magasins physiques puisque le CBD est reconnu comme produite licite est légal en France. Et pour se procurer des produits de premiers choix, on peut se tourner vers des classements qui répertorient les meilleurs produits CBD (www.passion-cbd.fr/huiles-cbd/meilleures-huiles).

Huile de CBD et sommeil : les avantages

Pour lutter contre l’insomnie et pour apaiser le stress, l’huile de CBD semble être une bonne méthode. En aidant l’organisme à réguler les rythmes circadiens des individus, il permet de retrouver un sommeil de qualité, un endormissement naturel mais aussi un état d’éveil satisfaisant pendant la journée. En misant sur la relaxation des muscles et en modifiant la perception que l’on a du stress, le CBD permet d’agir directement sur les causes de l’insomnie et du mauvais sommeil. Mais ce n’est pas tout :

  • Le CBD agirait sur les phases du sommeil, favorisant le passage au sommeil profond, que l’on sait bien plus récupérateur que les autres phases.
  • Il ne rend pas dépendant. A la différence des somnifères, l’usage d’huile de CBD n’entraine aucune accoutumance.
  • Il n’entraine pas d’effets secondaires.

Ca pourrait vous interesser

CBD
Astuces & Bien-Être
CBD : le nouvel atout bien-être

Antidépresseurs, anxiolytiques, somnifères, etc. Si on se base sur l’analyse de la consommation de ces médicaments qui visent à apaiser le psychisme, on peut dire

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Lampes de luminothérapie : nos guides