Zoom sur la Vitamine D : Mythes et légendes

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Avez-vous déjà entendu parler de la vitamine D ? Peu connue, elle est pourtant essentielle au bon fonctionnement de notre organisme. Son originalité ? Elle est en grande partie liée à notre exposition aux rayons lumineux du soleil. C’est d’ailleurs pour cela qu’une grande partie des populations des pays nordiques se trouve carencée en cette fameuse vitamine !

Alors, curieux ? Pas d’inquiétudes, on vous en dit plus !

A quoi sert la vitamine D ?

La vitamine D est indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme, on l’a déjà dit. Mais que fait elle au juste ? Quel est son rôle ?

La vitamine D a en réalité plusieurs fonctions, toute aussi importantes les unes que les autres :

  • Elle accroit notre capacité à fixer le calcium, agissant ainsi sur la constitution osseuse. Un individu carencé en vitamine D aura donc tendance à présenter des os moins résistants. Elle permet en outre de prévenir les problèmes d’ostéoporose.
  • Elle est bénéfique pour le système immunitaire, dont elle accompagne la régulation. Elle occupe donc un rôle important dans les processus inflammatoires que le corps peut mettre en place.
  • Elle agit également comme un régulateur en ce qui concerne la composition sanguine : elle assure un bon quota de minéraux et de phosphore dans le sang.
  • Elle prévient certaines pathologies sérieuses telles que le diabète de type 1, les troubles cardio-vasculaires et certains cancers (le cancer du sein et du colon, notamment).

Comment produit-on la vitamine D ?

Si cette vitamine est si importante, la question se pose : ou la trouve-on ? quel est son lien avec l’exposition aux rayons du soleil ?

Alimentation et vitamine D

La consommation de certains aliments permet l’absorption de vitamine D. Il s’agit principalement de poissons gras, mais pas seulement. Voici une petite liste d’aliments riches en vitamine D :

  • Poissons : saumon, maquereaux, sardines, hareng, truite, thon (en boite)
  • Huile de foie de morue
  • Produits laitiers (le lait lui-même surtout !)
  • Œufs
  • Champignons
  • Chocolat noir

Ceci étant dit, sachez que les apports en vitamines D provenant de l’alimentation ne s’élèvent en général qu’à seulement 10 à 20 % des apports nécessaires. Manger du poisson ou du chocolat noir de temps en temps est donc loin d’être suffisant !

Soleil et vitamine D

La principale source de vitamine D dont on dispose réside dans notre exposition au soleil. En effet, c’est l’action des rayons UVB sur la peau qui va en grande majorité stimuler la production de vitamine D. C’est pour cela qu’il est très fréquent d’être carencé en vitamine D quand vient l’hiver.

Booster sa production de vitamine D 

Comment faire pour accroitre son taux de vitamine D ? On vous donne ici quelques pistes et on vous avertit aussi contre l’inutilité ou même le danger de certaines pratiques.

Ce qui peut aider

On peut se tourner vers l’alimentation puisque comme on l’a évoqué précédemment, elle pourrait couvrir jusqu’à 20% de nos besoins en vitamine D. Il peut donc être judicieux, surtout en hiver, d’enrichir son menu en aliments forts en vitamine D.

Ce qui est inutile

Il pourrait être tentant de se tourner vers la luminothérapie pour s’assurer un apport constant en vitamine D, été comme hiver.

Malheureusement, en dépit de tous les bienfaits établis et reconnus de la luminothérapie, celle-ci se montrera inefficace pour augmenter la production de vitamine D.

La raison ? les rayons qui stimulent la production de cette fameuse vitamine font partie des rayons UV. Or, pour des raisons de santé, les lampes de luminothérapie sont conçues pour filtrer ces rayons. Les lampes de luminothérapie reproduisent bien fidèlement l’intensité lumineuse du soleil, mais leur usage n’est pas d’aider le corps à produire de la vitamine D.

Ce qui est dangereux

Certains pourront alors être tentés de se rendre dans les salons de bronzage dans le but de booster leur production de vitamine D grâce aux lampes UV. Notre conseil santé : surtout n’en faites rien.

Certes, une carence en vitamine D peut nuire à la santé et entrainer certains troubles ou certaines fragilités. Mais d’un autre côté, la surexposition aux rayons UV favorise grandement l’apparition de mélanomes (cancers de la peau) et ce risque est à prendre plus encore au sérieux. 

La seule vraie solution : le soleil !

Eh oui, comme on vous l’a déjà dit, l’exposition aux rayons du soleil, c’est 80 à 90% de nos apports en vitamine D. Alors le mieux reste encore de sortir quand il est là.

Attention cependant ! ce qui est vrai pour les lampes UV des salons de bronzage l’est aussi dans le cas d’une exposition à la lumière naturelle du soleil : les UV sont cancérigènes. Alors on ne s’expose pas trop longtemps et on met de la crème solaire !

Voilà, notre petit zoom sur la vitamine D s’achève ici. On espère qu’il vous aura été utile ou qu’il aura satisfait votre curiosité !

Ca pourrait vous interesser

thermothérapie sauna chaleur
Astuces & Bien-Être
Zoom sur la thermothérapie

Aujourd’hui on va vous parler d’une technique médicale très ancienne : la thermothérapie. Peut-être que ce terme ne vous dit rien, et pourtant, il est presque

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Nos comparatifs